1/15

LE LAVOIR

Gentilly 94

Maître d’ouvrage :

Etablissement Public Territorial Grand-Orly Seine Bièvre.

 

Bureau d’étude : FACEA
Ingénierie Acoustique : AAB

Ingénierie Audiovisuelle: Innovision

Opc: PRCA


Surface de plancher : 1250 m²
Coût travaux bâtiment : 5 M€ HT

Cout global de l'opération : 7.6 M€ TTC

Subvention de la région IDF : 856 000 €
Concours : Livré Septembre 2020
Mission de maîtrise d’œuvre architecturale
Type mission: MOP + OPC + CEM + DEM + SSI + TDS

Le programme :
- Salle polyvalente de 100 personnes
- Studios vidéos

- Studios sons
- Fablab
- Studio pour résidents
- Lieu d’exposition

- Cafétéria

 Télécharger le dossier de presse :

RETOUR

LE LAVOIR NUMÉRIQUE
Pôle de l’image en mouvement et des écritures numériques

L'ancien Lavoir bain douche de Gentilly est un bâtiment patrimonial remarquable emblématique de l'histoire de la ville,  auquel les habitants sont fortement attachés.

Il est identifiable par sa façade de brique rue Marquigny et son double escalier caractéristique de l'architecture des années 20.

Il connait aujourd'hui une deuxième vie et a été profondément transformé pour un nouvel usage dédié au numérique. 

Une restructuration complète du lieu a été incontournable, seule l’enveloppe a pu être conservée. Le projet s’est affranchi des limites initiales du bâtiment pour garantir fonctionnalité, fluidité et performances.


L’organigramme souhaité par le programme, ensemble de fonctions ouvertes sur l’accueil, ne pouvant se déployer horizontalement a été déplié  verticalement.

Rez-de-chaussée et étages

Studios et salles de pratique sont constitués de volumes autonomes clairement repérables, caissons techniques coulissants entre la structure, suivant le principe de « boîtes dans la boîte ». Ce sont des containers indépendants sorte de flycase équipés pour répondre aux besoins en termes d’acoustiques (isolation et absorption), de ventilation, équipements son et vidéo (réseau, câblage, matériels).

Ils sont revêtus de panneaux d'aluminium perforés selon un motif suggérant des baigneuses. 


Les étages  accessibles depuis le hall par un escalier monumental à une volée abrité derrière une façade transparente animée par des Leds diffusant messages et images vers l’espace public.

La salle de projection

L’intérieur du bâtiment a été entièrement cureté et une nouvelle structure s’est substituée à l’existante en respectant la trame d’origine. Pour créer la salle de diffusion, un sous-sol a été creusé à six mètres de profondeur sur la totalité de l’emprise, ce qui a permis d’aménager dans des conditions optimales l’espace modulable de diffusion. Elle forme un parallélépipède sombre et mystérieux, animé par la tribune télescopique et le camaïeu de pixels bleus des sièges. L’accès à cet espace modulable se fait par un escalier spécifique depuis le hall.

ARTEO architectures
22 avenue Jean Aicard
75011 Paris

arteo@arteo.fr

Tel 01 40 21 04 52

  • White LinkedIn Icon
  • White Instagram Icon

webdesing/webmaster @foucauld Combeléran