ARTEO architectures
22 avenue Jean Aicard
75011 Paris

arteo@arteo.fr

Tel 01 40 21 04 52

  • White LinkedIn Icon
  • White Instagram Icon

webdesing/webmaster @foucauld Combeléran

1/4

RÉSIDENCE AQUITAINE

Saint-Maur-des-Fossés  94

Maître d’ouvrage : OPH de Saint-Maur-des-Fossés

BET: Gec Ingénierie
Coût :    1,5 M€ HT
Livraison: livré en 2015
Mission: complète MOP   

RETOUR

Réhabilitation de 26 logements sociaux
en milieu occupé

Les objectifs définis dans le programme  sont de deux ordres :

- Répondre aux pathologies du bâti repérées dans le diagnostic,
- Offrir une image valorisée de bâtiments actuellement très pauvres d’aspect et améliorer l’efficacité thermique et la protection des façades à l’ensoleillement.

Les bâtiments avant travaux présentaient un etat de dégradation des façades, balcons et  bow-windows n’assurant plus une isolation et une étanchéité satisfaisantes et les façades contribuaient à la pauvreté de l’aspect général.

Dans le cadre du budget, le projet a donc pris en compte une rénovation complète du clos-couvert et des parties communes, la mise en conformité des fluides, la réfection d’une partie des espaces extérieurs, l’accès au sous-sol. 

Une ITE de forte épaisseur a été mise en oeuvre sur les façades et les menuiseries nouvelles ont été  intégrées dans un précadre sur lequel sont fixées les persiennes. Ces menuiseries sont disposées en avant des menuiseries existantes dont le bâti fixe est conservé pour limiter les interventions dans les logements. 
L’ensemble forme une continuité améliorant l’efficacité thermique en isolation au froid et l’inertie de l’enveloppe (confort d’été). 

Pour répondre aux besoins du  renouvellement urbain mais également apporter aux façades exposées à l’ensoleillement les protections qui manquent actuellement,  il a été disposé  en avant des balcons et bow-windows une structure métallique support des garde-corps et des panneaux coulissants brise-soleil. 
Ces panneaux, habillés de lames épaisses de bois brut de couleur claire, protègent les façades et les ouvrants vitrés du soleil direct.  Mobiles et de dimensions variables, ils assurent à chaque résident un contrôle de l’intimité et une modularité de la protection solaire. 
Les clôtures à rez-de-chaussée sur rue  et les enclos des terrasses privatives sur le jardin ont également été réalisées en panneaux habillées de lames bois pour assurer une cohérence architecturale.