ARTEO architectures
22 avenue Jean Aicard
75011 Paris

arteo@arteo.fr

Tel 01 40 21 04 52

  • White LinkedIn Icon
  • White Instagram Icon

webdesing/webmaster @foucauld Combeléran

Please reload

Les logements Rue de la Roquette attendent leurs prochains locataires

12/22/2017

 

L'opération de réhabilitation menée Par L'agence ARTEO Architectures pour ELOGIE-SIEMP   se situe rue de la Roquette, à proximité de la place Voltaire dans le 11éme arrondissement de Paris.

Le programme des travaux prévoit le curage intégral du bâtiment et de la cour avec dépose de l'escalier existant pour reconstituer des plateaux entiers et permettre l’aménagement de logements accessibles aux personnes handicapées.

 

 

 

 

 

 

Le bâtiment est un ancien hôtel meublé d'un dizaine de chambres, entièrement réorganisé pour pouvoir accueillir huit logements sociaux et deux surfaces commerciales en rez-de-chaussée. 

 

La façade sur la rue de la Roquette modifie peu le caractère actuel du bâtiment, intégré dans le panorama général parisien : maintien des fenêtres à croisées à deux battants et du brisis en ardoise. Une touche plus contemporaine est apportée à rez-de-chaussée par le traitement des devantures des commerces et de la porte d’entrée. Cette dernière, entièrement vitrée, est protégée par une grille en métal perforé reprenant la modénature dessinée en façade sur cour et assure ainsi le lien entre ces deux façades.

  

 

L’entrée depuis la rue s’effectue en partie centrale de la façade et conduit à un escalier côté cour. 

Le sol des parties communes du rez-de-chaussée couvre le hall et la cour et contribue par son dessin à la clarté du cheminement.

 

Le choix d’un grès cérame imprimé, formant un dessin en noir et blanc avec relevé en stylobate, fait référence aux sols traditionnels des petits halls parisiens en carreaux de ciment.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le bâtiment est étendu sur la cour par une construction en redent comprenant le nouvel escalier et un ascenseur aux exigences handicapés. La cour abrite également de part et d'autre les locaux "déchets" et "deux roues" sous des terrasses jardin. La façade blanche exposée au soleil s’harmonise avec les différentes façades environnantes et réfléchit la lumière.

 

 

 

 

Le contraste est recherché entre la blancheur des façades et le traitement intérieur de la cage d'escalier qui fait appel a des couleurs chaudes et appuyées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'extension en redent est un volume clos-couvert ouvert, ventilé par de larges percements derrière une façade métallique perforée. La toiture de cet oriel s’aligne sous la corniche d’entablement support de gouttière.
 

L’ensemble des menuiseries et des volets ou tôles perforées est laqué en blanc nacré


L'écriture architecturale du bâtiment sur cour s’inspire d’une thématique végétale, dans un esprit "art nouveau" modernisé. Le motif ornemental des panneaux métalliques fermant les baies sur escalier et les volets devant les fenêtres dessine la limite entre parties perforées et parties pleines, en inversant pleins et vides suivant l'usage ; brise-soleil sur escalier ou volets sur logements.

 

Les trois premiers niveaux sont occupés par des logements de typologie une et trois pièces, le dernier niveau comprend des logements de typologie quatre et cinq pièces en duplex. 

 

 

 

 

 

 

 

Maître d’ouvrage : ELOGIE-SIEMP
Surface : 570 m² aménagés en 8 logements et 2 surfaces commerciales en RDC
Coût : 1,25 M€ HT
Livraison : Septembre 2017
Mission : complète MOP
Certification : H & E Réhabilitation - THPE 2005

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Please reload

POSTS RECENTS 

10/13/2017

Please reload

ARCHIVE